Recycler l’eau : une solution d’avenir

L’eau devient une denrée rare, la recycler et conserver sa qualité est un impératif pour les années futures.
Le domaine des transports, notamment le secteur automobile, est un acteur important dans la dégradation de la qualité de l’eau. La pollution d’origine routière provient des émissions d’échappements, de l’usure du parc automobile (fuite d’huile, de liquide de frein, etc…), du goudron utilisé sur nos routes, de la dégradation des pneus… Les particules, métaux lourds, hydrocarbures et autres toxines sont ainsi relâchés directement sur les routes, s’accrochent aux véhicules, et contaminent directement l’environnement dès les premières gouttes de pluies par ruissellement. Les cours d’eau, les nappes phréatiques, mais également les sols, les végétaux et par extension la faune qui en dépend sont les premières victimes de cette pollution.
Nos véhicules sont donc des sources de pollution, mais en sont également de puissants vecteurs : les éléments polluants sont accrochés sur nos carrosseries et sur nos pneus et se dispersent au fur et à mesure de nos déplacements. Lors d’une averse, certaines de ces toxines se décrochent et contaminent l’environnement proche, tandis que d’autres s’accrochent à nouveau sur la carrosserie à cause des éclaboussures.

Laver régulièrement son véhicule dans un centre de lavage équipé d’un système de recyclage de l’eau permet la collecte des polluants, leur traitement et leur neutralisation. Les centres SPA auto sont tous équipés de cuves d’une capacité totale de 70 000 litres d’eau destinées à la collecte et au traitement des polluants : 2 bacs de décantations « floculants », un bac d’aération et un bac de filtration biologique permettent de traiter jusqu’à 200 000 litres par jours. Les facteurs polluants sont ensuite collectés par une entreprise spécialisée dans le traitement des déchets. De plus, l’ensemble des produits utilisés dans les tunnels SPA auto sont bio-dégradables afin d’éviter une dispersion de solvant ou autres toxines lorsque vous reprenez la route.

Outre le fait de préserver la qualité de l’eau, le système de recyclage permet de sauvegarder la ressource, un prélevant le strict minimum sur le réseau : environ 20 litres par véhicule, soit moins que le volume moyen d’une douche (30 à 80 litres) !

Il est possible aujourd’hui de garder une voiture propre tout en minimisant son impact sur l’environnement et en préservant les ressources en eau en déposant son véhicule dans un tunnel SPA auto !